Effigie du Carnaval de Santiago de Cuba
Effigie du Carnaval de Santiago de Cuba

Bienvenue enfin à Santiago De Cuba, la ville la plus musicienne et passionnée de Cuba, celle que les Cubains appellent fièrement  « La Tierra Caliente  » et qui donna naissance à la Salsa. Située tout à l’Est de l’île dans la province de l’Oriente, enclavée entre la majestueuse Sierra Maestra et la Mer Des Caraïbes, Santiago est la deuxième plus grande ville de Cuba. Fondée en 1515 par le conquistador et gouverneur Diego Velasquez, elle devint alors la capitale et le lieu officiel de résidence des Gouverneurs de la Couronne Espagnole et ce n’est qu’au 17ème siècle qu’elle céda ce titre à sa concurrente La Havane.
La Casa Velasques
La Casa Velasques

 
Les rues de San...tiago!
Les rues de San…tiago!

Une maison coloniale typique
Une maison coloniale typique

A Santiago, le temps semble avoir ralenti et les Cubains semblent eux aussi avoir adapté un rythme plus lent et une certaine nonchalance (mais seulement le jour et pas pour la salsa!), peut-être à cause de la chaleur, de ses rues en pente et des innombrables escaliers qui lui valent le surnom de « La Ciudad de Las Escaleras » (La Cité Des Marches). Vos pas vous porteront forcément vers La Calle Heredia ,du nom du poète José Maria De Heredia 1803- 1839 (à ne pas confondre avec son cousin, poète « Parnassien » né également à Cuba), dont l’élégante maison natale se situe dans cette rue très animée. Toutes les passions des Santiagueros y sont en effet réunies: la musique, le Son Cubano et la Salsa avec La Casa De La Cultura Miguel Matamoros (1874- 1971), première star internationale de la musique cubaine avec le trio « Los Matamoros » qu’il fonda en 1925, la danse avec Le Patio De Artex et La Casa De La Trova, la plus ancienne de Cuba, le carnaval avec El Museo Del Carnaval…. et le rhum, avec El Museo Del Ron! De très grands musiciens cubains de Salsa, de Son ou de Bolero ont fait leurs débuts à Santiago de Cuba, tels que Compay Segundo, Eliades Ochoa et plus près de nous, le très célèbre Septeto Santiaguero nominé aux Grammy Awards et que vous aurez peut-être le privilège de voir et d’écouter à La Casa De La Trova ou à l’Hotel Casa Granda. Mieux encore, pourquoi ne pas prendre des cours de Salsa et de Son avec des professeurs et danseurs cubains de Santiago et l’Association Frederica? 🙂
Carnaval_SantiagoDeCuba
Le Carnaval De Santiago De Cuba

La Casa De La Cultura
La Casa De La Cultura

 
 
 
 
 
 
 
 
 
Le Septeto Santiaguero à la Casa De La Trova
Le Septeto Santiaguero à la Casa De La Trova

La Calle Heredia le soir
La Calle Heredia le soir

 
 
 
 
 
 
 
 
 
El Patio De Artex
El Patio De Artex

Le centre historique de Santiago déploie sa multitude de ruelles étroites autour du Parque Cespedes où dominent  les balcons bleus del Ayuntamiento d’où Fidel Castro fit son premier discours aux Cubains le 1er Janvier 1959 et la haute façade blanche de l’élégant Hotel Casa Granda. Ouvert en 1920, son bar- terrasse donne sur la place tandis que son roof top offre un coup d’œil somptueux sur la ville ainsi que la Cathédrale De La Asunción, de jour comme de nuit. Il fut le lieu de villégiature de nombreux écrivains et artistes, comme Graham Greene qui, dans son roman Notre Agent à La Havane, en fait un lieu de rendez-vous pour les espions ou plus près de nous, Sir Paul  McCartney. Peut-être irez-vous danser la Salsa et le Son Cubano lors des soirées avec concerts organisées  sur le roof top!
Hotel Casa Granda sur le Parque Cespedes
Hotel Casa Granda sur le Parque Cespedes

 
La Cathédrale depuis le toit du Casa Grande
La Cathédrale depuis le toit du Casa Grande

 
La Mairie De Santiago
El Ayuntamiento « La Mairie »

Mais éloignons nous du centre ville pour nous rendre à quelques kilomètres seulement de Santiago, au Castillo Del Morro: ce château, classé au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1997, fut conçu en 1637 pour le gouverneur Pedro De La Roca afin de protéger la ville des innombrables attaques de pirates dont elle faisait l’objet. L’incroyable vue sur la baie et la mer permettait aux quelques 400 soldats de surveiller ce lieu stratégique. Passages souterrains, escaliers en pierre à n’en plus finir sur cinq niveaux, pont-levis, batteries de canons, musée, promontoires, panorama à vous couper le souffle, relief accidenté… le Castillo Del Morro ne pourra vous laisser indifférent. La beauté sauvage des côtes de Santiago et les couleurs profondes de la Mer Des Caraïbes se révéleront sous vos yeux . Si la visite de la forteresse sous le soleil de l’Oriente vous a quelque peu « déshydraté » 🙂 vous pourrez vous désaltérer tout en profitant d’une vue inégalable depuis la terrasse du restaurant situé dans un petit complexe touristique à l’entrée du Castillo. Una cerveza, por favor!
El Castillo Del Morro
El Castillo Del Morro

La Baie de Santiago
La Baie de Santiago

 
Impressionnant!
Impressionnant!

Panorama superbe!
Panorama superbe!

La côte de Santiago
La côte de Santiago

Métissée, chaleureuse, contrastée, musicale,  passionnée, coloniale, fière, festive, authentique, autant d’adjectifs qui qualifient la ville de Santiago de Cuba, la cité de la Salsa  (encore peu connue des touristes) et qui justifient d’en prendre très vite… le chemin 🙂 lors d’un voyage organisé avec l’Association Frederica!
 
 
 
 
 
 
 
 
 

S’abonner
Notifier de
guest
4 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Sébastien
Sébastien
5 années il y a

Passionnant. Donne envie d’y aller. organisez-vous des tours là-bas?

Denise
Denise
5 années il y a

Super intéressant et mieux fait que les guides habituels. Sébastien a raison. Ca donne envie d’y aller.